Jour 1

J’ai commencé à créer une veille des infos qui m’énervent et qui sont graves. Je l’ai appelée : La veille de l’enfer.