La dissimulation de l'épidémie du syndrome de fatigue chronique

Anthony Fauci, le Bernie Madoff de l'Holocauste II

Le 2 novembre 1984 a été une journée particulièrement tragique de l'épidémie de syndrome de fatigue chronique / sida. C'était le jour où Anthony Fauci est devenu le directeur des Instituts nationaux des allergies et des maladies infectieuses. (NIAID). (Good Intentions p.128) C'était le jour où un homme à la peau fine, physiquement ultra-diminutif et à l'attitude napoléonienne légendaire était positionné par le destin pour devenir de facto le tsar du sida. Dans le brouillard de culpabilité qui constitue ce qu'on pourrait appeler 'l'Holocauste II', une chose est claire: le mâle, en route vers le sommet du gouvernement, fait au moins une pause au bureau mégalomaniaque d'Anthony Fauci.

[..]

Source


You'll only receive email when anonyx publishes a new post

More from anonyx