1918, grippe espagnole: l'histoire se répète

La grippe espagnole est souvent considérée comme une vision d'horreur de toutes les épidémies virales et presque tout le monde croit que les patients sont morts du virus à l'époque.

Cependant, le fait médical est que la plupart d'entre eux ont péri d'une deuxième infection bactérienne.

1918, grippe espagnole: l'histoire se répète

1/3 : à ce moment-là, les anti-masques devaient aller en prison!
Jetons un coup d'œil à ces images et soyons surpris de la façon dont exactement le même théâtre se déroule 100 ans plus tard!

https://anonfiles.com/j7v8jbm1p7/media_EljzAEfW0AEvMme_jpg

2/3 1918 : Les anti-masques en Californie ont dû payer une amende ou 10 jours de prison! Couvre-feux, ordonnances de ventilation et mêmes tactiques de peur avec une augmentation du nombre de cas.

Même alors, il y avait une résistance organisée à l'exigence de masque.

https://anonfiles.com/l8v6j7mdp3/media_EljzDSnXIAAHAsv_jpg

3/3 1918: Les travailleurs du service militaire devraient être les premiers à être vaccinés contre la grippe! (Selon des preuves oculaires de l'époque, seuls ceux qui avaient été vaccinés sont morts.)

https://anonfiles.com/p1v4jbmbp3/media_EljzXCrWoAAl4K_jpg

Sources


You'll only receive email when anonyx publishes a new post

More from anonyx