Le personnage de l'ogre

Le personnage de l'ogre

I. Les caractéristiques de l'ogre

L'ogre est un personnage monstrueux qui dévore les enfants. Monstrueux ! Qu'est-ce que cela veut dire ? Voici la définition du dictionnaire Le Robert Collège :

définition du mot Ogre

A. Portrait physique

Tout en gardant la physionomie générale d'un être humain, l'ogre est un géant qui souvent n'a qu'un seul œil au milieu du front. Certaines caractéristiques physiques le rapprochent d'un animal : des dents pointues de carnassier et un odorat très développé. Comme un prédateur, il sent « la chair fraîche. »

B. Portrait moral

L'ogre se montre cruel et violent pour satisfaire son appétit en dévorant des enfants. Toutefois, il est bien souvent stupide et se laisse berner facilement par un héros plus malin que lui.

II. Un personnage imaginaire

A. Origine mythologique

Le mot ogre vient certainement du latin orcus qui signifie Enfers. Les contes trouvent leur origine dans les mythes antiques où des héros croisent des créatures monstrueuses (le titan Chronos, le Minotaure dans le labyrinthe, le cyclope Polyphème, etc.) qui elles aussi dévorent des humains.

B. Présence dans les contes merveilleux

Comme la fée ou la sorcière, l'ogre est un personnage merveilleux, au sens où il n'appartient pas au monde réel et possède des aptitudes ou des moyens surnaturels. Par exemple, dans Le Petit Poucet, l'ogre possède un objet magique : ce sont des bottes magiques qui s’adaptent à la taille de celui qui les chausse et permettent de parcourir sept lieues (environ 35 kilomètres) en une seule enjambée. Dans Le Chat Botté, l'ogre est doté du pouvoir de se métamorphoser tantôt en lion... tantôt en souris.

L'ogre habite toujours dans un lieu à l'écart du monde : parfois, une lueur à la fenêtre d'une cabane dirige les pas des enfants vers un lieu sombre et effrayant au milieu de la forêt ; parfois, une maison en pain d'épice couverte de sucreries détourne les enfants pour les précipiter dans la gueule du monstre ; parfois encore un château merveilleux éblouit et attire les enfants dans un piège comme de petits insectes.

Ogres du monde entier

C. Des ogres dans le monde entier

  1. En Allemagne - Krampus est un monstre mi-homme mi-chèvre vivant dans les montagnes des Alpes. Il figure sur de nombreuses cartes postales pendant la période des fêtes de fin d'année. Il agit souvent au côté de Saint Nicolas, celui-ci donnant des cadeaux aux enfants sages, alors que Krampus donne des punitions aux enfants désobéissants, menaçant même de les dévorer.

  2. Au Japon - Oni est un ogre du folklore traditionnel japonais. Dans le célèbre conte Issun Bôshi, il avale le héros, un tout petit garçon armé d'une aiguille en guise d'épée. Le minuscule guerrier le pique alors de l'intérieur. Oni le recrache et s'enfuit, faisant de lui un héros.

III. Fonction de l'ogre dans les contes

Le jeune lecteur s'identifie au héros. L'apparence physique de l'ogre et son caractère prédateur provoquent d'abord la peur. Le héros doit la surmonter pour réussir sa mission et accomplir son destin. Le héros fait alors appel à son intelligence pour gagner face à ce monstre cruel dont la stupidité prête souvent à rire. C'est là la belle leçon que tire le jeune lecteur !


More from Studium