Poutine a décliné l’invitation de la Grande-Bretagne de participer au sommet sur les vaccins contre le coronavirus

Le président russe Vladimir Poutine a snobé le Premier ministre britannique en refusant de participer à un sommet en ligne sur les vaccins organisé par le gouvernement britannique.

Le Kremlin a déclaré que Poutine avait reçu une invitation de Boris Johnson mais avait refusé d’y participer. Je me demande pourquoi ?

Le sommet mondial sur les vaccins s’est tenu en ligne le 4 juin dans le but de mobiliser les ressources nécessaires pour assurer la disponibilité mondiale d’un vaccin contre le coronavirus.

Une déclaration sur le site web du gouvernement britannique dit « Le sommet vise à réunir au moins 7,4 milliards de dollars US pour aider Gavi à protéger 300 millions d’enfants supplémentaires contre des maladies infectieuses comme la rougeole, la typhoïde et la polio et à sauver jusqu’à 8 millions de vies au cours des cinq prochaines années

S’exprimant lors du sommet, M. Johnson a appelé à l’unité entre toutes les nations, décrivant la nécessité d’une alliance de type OTAN pour défendre l’humanité contre l’ennemi commun qu’est le Covid-19, selon Sky News.

« Nous faisons donc aujourd’hui le choix de nous unir, de forger une voie de coopération mondiale et renouvelons également notre détermination collective à trouver ce vaccin qui peut finalement – qui sait quand il arrivera, espérons qu’il arrivera le plus vite possible – qui peut vaincre le coronavirus », a déclaré M. Johnson, s’adressant à un public virtuel dans plus de 50 nations.

De grandes entreprises pharmaceutiques et des particuliers comme le milliardaire philanthrope Bill Gates, dont la fondation a promis 1,6 milliard de dollars, ont également participé à l’événement.

Gulf News : L’événement, qui a permis de récolter 8,8 milliards de dollars, dépassant ainsi son objectif, était une conférence d’annonce de contributions pour l’alliance GAVI, qui déclare que les fonds seront utilisés pour vacciner environ 300 millions d’enfants dans des dizaines de pays contre des maladies comme la malaria, la pneumonie et le papillomavirus.

La GAVI a également annoncé un nouveau mécanisme de « garantie de marché » pour permettre aux pays en développement d’obtenir tout vaccin COVID-19 efficace lorsqu’il est disponible. Elle espère réunir 2 milliards de dollars supplémentaires pour cet effort, afin de vacciner les travailleurs de la santé ainsi que les personnes à haut risque et de créer un stock tampon de doses à utiliser là où elles sont le plus nécessaires.

Si un vaccin contre le coronavirus est découvert, Gavi jouera un rôle clé dans la distribution du médicament aux pays en voie de développement.

Sources


You'll only receive email when anonyx publishes a new post

More from anonyx