Vaccin contre le Covid-19 : en cas d’effets secondaires, les laboratoires ne seront pas responsables

Les vaccins ne sont pas encore « officiellement » sur le marché que déjà les marchands du temple réclame un bouclier juridique pour ne rien débourser en cas d’accidents vaccinaux.
Rien que ça devrait inciter la population à refuser de se faire vacciner et pourtant elle va y aller comme un troupeau au sel.
Mais surtout si nos gouvernants n’étaient pas complices de ces criminels ils refuseraient le « deal » des labos.

Bulle d’immunité : la responsabilité des grandes entreprises pharmaceutiques ne sera pas engagée en cas d’effets indésirables du vaccin contre le coronavirus
Par Peter Andrews

Un cadre supérieur du géant pharmaceutique AstraZeneca a confirmé que son entreprise ne pourrait pas faire face à des poursuites judiciaires pour les effets secondaires potentiels causés par son vaccin contre le Covid-19. Les personnes concernées n’auront aucun recours légal.

AstraZeneca est l’une des 25 sociétés pharmaceutiques dans le monde qui testent déjà leurs vaccins contre le Covid-19 sur des humains, en vue d’injecter des centaines de millions de personnes. C’est une période où l’argent coule à flots pour la plus grande société pharmaceutique britannique, d’une valeur de l’ordre de 80 millions d’euros. Elle vient de déclarer des bénéfices exceptionnels de 12,6 milliards de dollars au cours des six derniers mois seulement.

Mais malgré son bilan sain, AstraZeneca ne veut pas être tenu pour responsable des effets secondaires potentiels de son candidat vaccin « prometteur ». En d’autres termes, l’entreprise est complètement protégée, ou assurée, contre les poursuites intentées par des personnes qui se feront injecter leur vaccin et subiraient des effets négatifs, quelle que soit leur gravité ou leur durée.

Les avocats du cabinet ont exigé que des clauses à cet effet soient incluses dans leurs contrats avec les pays auxquels AstraZeneca a accepté de fournir son vaccin pour le Covid-19. L’entreprise affirme que sans ces garanties d’assurance, elle ne serait pas incitée à produire le médicament. Et il semble que la plupart des pays aient cédé à cette demande.

[..]

Sources


You'll only receive email when anonyx publishes a new post

More from anonyx