d

dducharme

Je m'appelle Daniel Ducharme. Né à Montréal (Canada), j'ai vécu ailleurs. Voici mon journal public.

044- Philosophie et sens de l'existence

Depuis ma lecture de l'œuvre de Marie-Madeleine Davy (1903-1998), je me demande si, dans les années 1970, nous n'aurions pas erré dans l'univers de la philosophie à la mode de ce temps-là. Pourquoi n'avons-nous jamais cherché à connaître davantage les spiritualistes dans la lignée de Bergson, Le Senne, Lavelle, Berdiaev ? Sans doute parce que nous n'en avions jamais entendu parler et que la philosophie d'alors, du moins celle qui était mise en évidence dans les cégeps et universités, tournaient ...
Read post

043- Relations épistolaires et écriture

J'ai toujours maintenu des relations avec les gens qui ont partagé ma vie à un moment donné ou à un autre de mon existence. Il est facile pour moi de le faire car je suis un homme de l'écrit. Malheureusement, beaucoup de gens n'aiment pas écrire et, quand on disparaît de leur espace visuel, la relation s'arrête. Même avec certains de mes très bons amis, je n'ai jamais réussi à maintenir des relations épistolaires. Ces gens-là n'écrivent pas, sans doute parce que le geste même d'écrire les oblige...
Read post

042- Spiritualité et tradition

Parfois, on se lève le matin sans que rien ne transparaisse de nos rêves, de nos pensées, de tout ce qui nous a passé par la tête durant la nuit. Ce matin, je me sens comme ça : vide. Et cette impression de vacuité me laisse indifférent. À la limite, c'est presque reposant de n'avoir rien à penser. J'imagine que ceux et celles qui pratiquent la méditation parviennent au même résultat. Personnellement, je ne m'adonne pas à la médiation, sans doute parce que je ne sais pas comment et que, surtout,...
Read post

041- Se plaindre sans raison

Après une nuit relativement bonne, je ne souffre pas d'anxiété ce matin. Je sais que le fisc finira pas se manifester et, s'il y a des erreurs, me mettra à l'amende. Mais ça demeure mineur comme problème quand on pense que des gens perdent leurs maisons, voire des membres de leur famille, dans des guerres de moins en moins lointaines. Le Québec va mal, mais pas plus mal que le reste du monde. Certes, des gens sans foi ni loi ont laissé les écarts entre riches et pauvres se creuser à un point tel...
Read post

040- Alimentation et sagesse

Je prends le temps ce matin de boire un café avant de reprendre mes activités, avant même de manger, car j'ai trop tendance à faire les choses par habitude, par automatisme. En cette période de Pâques, pourquoi ne pas laisser venir la faim au lieu d'engouffrer de la nourriture simplement parce qu'il est l'heure de le faire. À l'époque des premiers chrétiens, le jeûne était une pratique courante qui s'inscrivait dans une ascèse, c'est-à-dire dans un mode de vie. Pour certaines personnes, le jeûne...
Read post

039 - Lectures de mars 2024

Voici mes lectures du mois de mars 2024. Balzac, Honoré de. La duchesse de Langeais (Histoire de Treize 2), c1839 Le deuxième volet de l'Histoire des Treize raconte de la duchesse de Langeais qui, après s'être jouée du général de Montribeau, tombe amoureuse de lui, un peu trop tard, toutefois. Le tout se termine tragiquement dans un couvent du sud de l'Espagne. La passion amoureuse n'est pas un sentiment raisonnable, nous rappelle Balzac dans sa très grande sagesse. Le Guin, Ursula K. Le mo...
Read post

038- Décisions technologiques et mode de vie

Je vais probablement passer à Obsidian. En toute honnêteté, j'adore l'interface de cette application de prise de notes. Je risque donc d'abandonner Standard Notes, même si je vais perdre certaines fonctionnalités qui ne se retrouvent dans aucune autre application de prise de notes. Ayant un abonnement jusqu'à l'automne, je ne suis pas obligé de me précipiter. Je vais donc utiliser les deux applications en parallèle. Avec un revenu en moins, je dois éviter toutes dépenses non nécessaires. Et il y...
Read post

037- Réaction à un billet sur l'Afrique et la démocratie

Mon dernier billet - Conversation avec deux Africaines sur la démocratie - m'a valu certains commentaires. Certains sont négatifs, d'autres positifs. Voici un d'entre eux : Laisse les trans en dehors de l'histoire. Ils n'ont aucun rapport et le fait qu'ils revendiquent leurs droit n'enlève rien aux droits des Africains ; Ne mets pas "valeurs" en italique, comme si nous n'en avions pas. Nous, Québécois, avons certaines valeurs qui me sont chères, et je n'aime pas qu'on les méprise. À commencer...
Read post

036- Solutions de synchronisation (cloud) entre Windows et Linux

Je me suis encore laissé distraire par la technique au lieu de me concentrer sur le contenu. C'est ce qui explique je n'ai pas publié un seul billet depuis la fin de février 2024. Avez-vous remarqué que quand on est préoccupé on écrit moins ? L'écriture commande le calme, la paix de l'esprit doublée d'une motivation à toute épreuve. Enfin... voici ce qui m'a préoccupé ces derniers temps. Mon ordinateur secondaire tourne sous Linux. J'envisage de mettre Linux sur mon ordinateur principal qui, lu...
Read post

035- Lectures de février 2024

J'ai lu trois livres en février, deux romans et un essai. Un mois de lecture plutôt modeste, somme toute. Les deux romans peuvent être classés dans la catégorie romans français XXIe siècle, si je faisais des catégories de ce type. Quant à l'essai, il est le fait d'un Israélien qui a fait de l'anglais sa langue d'expression. Très européen, en fin de compte. Da Costa, Mélissa. Tout le bleu du ciel. Carnets Nord, 2019. Un jeune homme de 26 ans, souffrant d'un Alzheimer précoce, décide de prendre...
Read post

034- Hymne national du Canada

Il y aurait lieu de s'interroger sur la pertinence des paroles de notre hymne national que l'on entonne à chaque partie de hockey, dernier rempart du civisme dans notre société, notamment quand on nous demande de nous lever et de retirer "chapeaux et casquettes". Car, pour une société qui se prétend multiculturelle, ouverte, inclusive, chanter l'épée, la croix et la foi détonne un peu dans l'air ambiant, non ? Peut-être serait-il temps de lancer un concours national - coast to coast - pour doter...
Read post

033- Exercer sa mémoire en vieillissant

J'aimerais bien apprendre à méditer, à trouver le moyen de ne me concentrer que sur moi-même, sans penser à rien d'autre qu'au sang qui coule dans mes veines. La mort s'en vient, je le sens. Il peut encore s'écouler quelques années, mais elle vient, ça ne fait aucun doute. Pour me préparer à l'accueillir, je dois porter une plus grande attention à mes gestes, à mes mouvements, à mes pensées. Depuis quelque temps, je me rends compte que je commence à oublier des choses simples, comme un nom, une ...
Read post

032- J'ai honte (le Canada et la guerre en Ukraine)

J'ai entrepris de réorganiser de nouveau mes notes sur Standard Notes. J'ai encore du mal à saisir la logique classificatoire de cette application qui fait l'économie des dossiers au profit des mots-clés. Pour contrer cela, et pour me préparer à migrer sur Obsidian à un moment donné (c'est loin d'être sûr), j'ai pris l'habitude de mettre des tags à la fin de chaque texte. Cela facilitera la transition et me constituera une banque de mots-clés après la migration. Pour le moment, j'écris, c'est to...
Read post

031- Application de prise de notes : Jopline ou Standard Notes ?

J’ai toujours eu du mal à prendre des décisions, même mineures, comme celle qui consiste à choisir une application de prise de notes pour écrire au quotidien. Il y a longtemps que j’ai fait le deuil d'Evernote, pas seulement en raison de leurs tarifs qui ne cessent d’augmenter, mais surtout parce qu’il s’agit d’un logiciel propriétaire. Pourquoi est-ce si dérangeant, me demandez-vous ? Essentiellement parce qu’ils n’ont pas pris la peine de faire une version Linux. Or, depuis quelques années, j...
Read post

030- Sites Web et écriture

Après avoir essayé de mettre mes textes sur WordPress et Dotclear, je suis revenu aux sites Web classiques, un pour mes lectures, l'autre pour les autres textes, notamment mes fictions. Je renonce donc à trouver la plateforme idéale pour me recentrer sur l'écriture. En revanche, je conserve la plateforme Listed sur laquelle je tiens ce journal public, tout en ignorant si je suis lu ou pas. Je vais me remettre à écrire, même si je n'ai jamais vraiment cessé de le faire puisque j'écris chaque jour...
Read post

029- La vie au-delà de la limite raisonnable

Mon père est mort un 22 juillet de 1996. Il y a déjà plus vingt-cinq ans qu'il nous a quittés. Il est mort en pleine inondation au Saguenay. Il est mort d'un coup, sans que personne ne s'y attende. Et à sa mort j'ai pleuré comme je ne l'avais pas fait depuis longtemps. Ma mère l'a suivi quelques années plus tard, morte au bout de trois mois de souffrance. Nous étions épuisés de prendre la route pour Shawinigan, de sorte que son départ s'est avéré un soulagement. Cela n'enlève pas la peine, bien ...
Read post

028- Difficulté d'être

J'ai un ami qui a eu du mal avec la pandémie. Tout comme moi, d'ailleurs. Et cet ami a du mal avec l'existence en général, pandémie ou pas. Tout comme moi, aussi... Dans nos échanges, on s'entend tous les deux sur le fait que cette pandémie a exacerbé notre difficulté d'être. Nous n'avons pourtant pas à nous plaindre de nos vies. Nous sommes mariés, logés convenablement, la nourriture ne manque pas, nos enfants se portent bien compte tenu des circonstances, bref tout va sur des roulettes, tout s...
Read post

027- Standard Notes - Réorganisation de mes notes

Avant de me laisser tenter par Obsidian ou par tout autre logiciel à la mode, je dois apprendre à bien utiliser Standard Notes, une application dont les avantages sont indéniables. Un de ses avantages concerne la sécurité des notes, bien entendu, qui sont encryptées tant sur le serveur que dans notre espace local. Un autre de ses avantages - et il est essentiel à mes yeux -, c'est que Standard Notes dispose d'une application Web permettant de rédiger nos notes sur n'importe quel navigateur, ce q...
Read post

026- Lectures de janvier 2024

Je n'ai lu que deux livres en janvier. Mais cela est trompeur puisque j'ai débuté deux ou trois très gros ouvrages, notamment Vingt ans après d'Alexandre Dumas qui, en version numérique, compte quatre tomes. Et je ne parle pas d'un livre imposant du géographe Élysée Reclus que j'ai entrepris de lire aussi. Enfin... le lecture n'est pas une course, n'est-ce pas ? Voici les titres de janvier, un roman anglais plutôt léger, et un très beau roman québécois. Beaton, M.C. Les Chroniques de Bond Stre...
Read post

025- Vie numérique: Navigateurs et moteurs de recherche

Ce billet s'inscrit dans une série d'autres qui porteront sur l'organisation de ma vie numérique. Le but ultime est de mettre de l'ordre dans le fatras des technologies, bien sûr, mais aussi - et surtout, devrais-je écrire - poursuivre mon acheminement vers le libre, c'est-à-dire en faveur de l'utilisation des logiciels et applications open source. J'ai désinstallé Chrome de tous mes appareils en faveur de Firefox, le navigateur de la société Mozilla. Au départ, j'ai naïvement cru que le grand...
Read post

024- Effets néfastes des technologies sur la créativité

Un des effets les plus néfastes des technologies sur la créativité réside dans le fait que, sources de distraction, elles nuisent à la concentration. Moi-même je me rends compte que je suis incapable d'écrire très longtemps, voire même de lire plus d'un chapitre d'un ouvrage, car toujours se pesse le besoin d'ouvrir Facebook, Gmail, etc. C'est de cela que le créateur doit le plus se méfier. Car si les technologies nous ont doté de formidables moyens de diffusion de nos écrits, elles s’avèrent au...
Read post

023- Notes littéraires, nouveau site et souces d'inspiration

Finalement, je ne suis pas convaincu que Dotclear soit le meilleur véhicule pour diffuser mes notes de lectures. Je crois que je vais plutôt opter pour un site statique. En cela, je l'avoue, je m'inspire du site de Ploum (Lionel Dricot). Bien entendu, jamais je n'oserais me comparer à ce gars-là, ingénieur en informatique, ni à Thierry Crouzet, d'ailleurs, un autre blogueur que je suis par abonnement. L'un comme l'autre ont des formations en informatique. L'un comme l'autre écrivent des romans d...
Read post

022- Un domaine spécifique aux lectures

Toujours dans le souci de rationaliser ma vie numérique, j'ai acheté un nom de domaine pour un blogue spécifique de critiques littéraires, histoire de consigner au même endroit mes quelque 300 notes de lectures rédigées depuis 2005. Le nom de domaine se veut conséquent avec mon site principal : danielducharmelectures.net, le principe étant simplement de le prolonger par un attribut qui représente fidèlement son contenu, en l'occurrence mes lectures. Il me reste maintenant à le configurer... ce d...
Read post

021- Afro-Américain

Ce soir, un journaliste de TVA a employé le terme afro-américain pour référer à une personne noire impliquée dans une affaire criminelle. Depuis quand parle-t-on d'Afro-américain au Québec ? Sans doute depuis l'affaire du malheureux George Floyd, qui a donné naissance à la vague du Black Lives Matter. Ou encore depuis qu'on a renoncé aux valeurs de l'universalisme pour adopter une vision compartimentée des personnes humaines, traçant des distinctions entre les différentes couleurs de peau, ramen...
Read post

020- Écrire et vieillir

Nous sommes à la mi-janvier, à moins de deux moins de mes soixante-sept ans. Quand j'en avais sept, voire dix-sept, je n'aurais jamais imaginé ma vie à un âge aussi avancé. En fait, se voir dans une personne âgée est presqu'impossible pour une jeune personne. Certes, on a conscience que nous avançons en âge, sans pourtant visualiser notre corps qui se dégrade au point de constituer une entrave à l'action, à la mobilité, voire à la réalisation de certaines activités. Même un simple projet devient...
Read post

019- Violence sexuelle

Hier, au téléjournal, un groupe de jeunes filles s'en prenaient au gouvernement parce qu'on n'avait toujours pas adopté de mesures concrètes pour contrer les violences sexuelles à l'école. Elle prétendait que les trois quarts de ses amis avaient été victimes de ces violences. Les trois quarts... donc 75% de ses camarades de classe ! À moins qu'on ait un problème avec la notion de "violences sexuelles", il faut reconnaître que ça fait beaucoup... et que l'école, du moins l'école que fréquente cet...
Read post

018- Autobus, automobiles et environnement

Je ne sais pas si vous prenez le bus de temps en temps. Si oui, vous connaissez sûrement ces véhicules assez modernes. Beaux, spacieux, utiles aux équilibristes et aux personnes qui se déplacent en fauteuil roulant, même si on n'en voit qu'une fois par décennie. Enfin, j'imagine que l'administration municipale a du passer commande aux ingénieurs afin qu'ils fabriquent des bus inclusifs. Sauf que pour la majorité d'entre nous, ces bus représentent le summum de l'inconfort. On a remplacé les banqu...
Read post

017- Dotclear enfin...

J'ai déjà écrit à quelque part qu'il en va des technologies comme du corps humain : il convient de ne pas leur accorder trop de place, sinon la créativité en souffre. Or, j'ai passé trop de temps à trouver la solution parfaite à mon blogue, lieu d'expression. Mais hier, après avoir tenté une troisième fois d'installer le générateur de sites statiques HUGO, j'ai réussi, en fin de compte, à installer le CMS Dotclear sur le serveur... et j'en suis très heureux. Vous savez, en désinstallant Wordpr...
Read post

016- Site web : je suis déçu par WordPress

J'ai relancé mon blog sur Wordpress au début de l'année, mettant ainsi fin à un site statique monté pendant la pandémie, mais qui devenait de plus en plus difficile à gérer en raison du trop grand nombre de billets. J'ai pris cette décision un peu par dépit, simplement parce que j'ai échoué dans mes tentatives d'installer un générateur de sites statiques comme Hugo ou Jekill. Du coup, je me dis que j'ai peut-être manqué de persévérance, que j'aurais peut-être dû faire un peu plus d'efforts... Qu...
Read post

015- D'Artagnan au cinéma

J'ai vu la plus récente adaptation cinématographique des Trois mousquetaires réalisé par Martin Bourboulon (2023). Je sais que ce film a été apprécié par la critique, notamment parce qu'il modernisait le genre en donnant une place plus importante aux femmes et en introduisant l'homosexualité, un signe d'ouverture à la diversité visiblement apprécié par certains critiques. En revanche, cela s'exerce au détriment du roman dont l'intégrité n'est pas respecté. Aussi, madame Bonacieux est devenue une...
Read post