Etendons joyeusement du fumier 💩

Ce lundi était le premier jour de mon "activité partielle à 0 %". Comme cette situation devrait durer ~2 mois, je vais me former sur mon métier mais aussi en profiter pour mieux préparer mon jardin que l'année dernière, entre autres projets.

Donc j'ai étalé du caca de cheval ! L'année dernière à l'automne j'avais acheté mes plants de framboisiers et groseilliers, avec un plant de Rosa rugosa dont les fruits sont comestibles, et un plant de millepertuis pour ses jolies fleurs jaunes ayant aussi des propriétés médicinales (comme en fait je suis un peu jamais malade, je pense qu'il sera surtout là pour ses fleurs). Et à cette époque-là, j'avais :

  1. une seule hâte : que l'automne et l'hiver passent, qu'on arrive au printemps, que ça pousse et que j'aie des fruits.
  2. absolument pas suivi les instructions de la petite plaquette accompagnant les plants, qui préconisaient de mélanger du compost à la terre du jardin dans le trou de plantation. Je voulais suivre la logique d'une vidéo sur la permaculture qui recommandait plutôt de mettre le compost à la surface, pour que la pluie emmène les nutriments au niveau des racines, plutôt qu'elle ne les lessive rapidement encore plus bas. Aujourd'hui, je comprends cette logique, mais entre-temps j'ai appris que, dans un sol argileux, il était vraiment intéressant de mettre du compost dans le trou de plantation pour améliorer la structure du sol. Donc j'aurais dû suivre la petite plaquette.

Cette année, j'ai vu que les plants avaient effectivement donné, mais si je veux PLUS de fruits : donc du fumier pas encore complètement composté autour, et du broyat par dessus pour protéger, mais sans travailler la terre car je souhaite vraiment m'en tenir à un travail du sol minimal. Je suis curieux de voir ce que ça va donner, mais contrairement à l'année dernière je suis content d'avoir encore plusieurs mois pour :

🍂 partir à la recherche de feuilles mortes pour protéger la zone de culture principale sur laquelle j'ai aussi étendu du fumier ;
🌱 semer des engrais verts (donc désherber auparavant) aux endroits où je souhaite étendre la zone de culture principale, et aux pieds de certaines haies pour tenter de cultiver davantage de fraisiers l'année prochaine ;
📖 bien me pencher sur ce que j'ai envie de cultiver par rapport à ce que j'ai envie de manger (donc pas des piments, déjà) ;
🤔 préparer mes actions mois par mois pour pouvoir peut-être enchaîner les plantations, avec des cultures d'automne une fois la récolte d'été effectuée (je tenterais bien des courges comme les potimarrons, la courge bleue...)


You'll only receive email when llaverac publishes a new post

More from llaverac