Obama pardonne James Cartwright dans une affaire de fuite

À cause du fiasco de Flynn, les chiens aboient à la porte d’entrée d’Obama et le bruit commence à le secouer.
Publiez ceci sur Twitter, LinkedIn, YouTube et tous vos sites de médias sociaux. Cet hypocrite métis dénonce le président Trump pour l'abandon de l'affaire LTG Flynn.

Le président Obama a gracié mardi le général à la retraite James Cartwright, l'ancien vice-président du Joint Chiefs of Staff accusé d'avoir menti au FBI au sujet de ses conversations avec des journalistes au sujet des efforts américains pour paralyser le programme nucléaire iranien.

Cartwright a plaidé coupable en octobre pour un chef d'accusation de crime de fausse déclaration lors de l'enquête du FBI sur les fuites concernant le rôle du gouvernement dans une opération hautement classifiée connue sous le nom d'Opération Jeux Olympiques.

L'effort clandestin - non mené avec Israël - a déployé un virus informatique appelé Stuxnet qui a détruit les centrifugeuses iraniennes utilisées pour créer du combustible nucléaire.

Sources


You'll only receive email when anonyx publishes a new post

More from anonyx