Roadtrip en Emmenthal : Blapbach & Lüderenalp (12.06.2020)

En ce vendredi 12 juin, la journée s'annonce être la plus belle de la semaine et même du week-end. L'objectif du matin est de mettre le paquet pour terminer le travail de la semaine et prendre mon après-midi. Objectif atteint. Je peux alors profiter de cette journée pour rejoindre à moto la région de l'Emmenthal. Moteur et gaz !

Une fois le pique-nique préparé, il est alors temps de monter sur CaptainAdventure et de partir en direction de l'Emmenthal pour découvrir ou redécouvrir des petites routes qui font le charme de cette région.

Après un petit échauffement pour rejoindre Châtel-St-Denis, je prends l'autoroute jusqu'à Rossens. Direction ensuite, le barrage de Rossens où la faim me tenaillant je m'arrête pour pique-niquer.

Je poursuis ensuite en direction du Mouret, de Guggisberg, de Rueschegg et de Wattenwil. Je m'arrête au Café 44 pour un espresso. Il commence à faire chaud (28° degrés).

Après Thoune et Steffisburg, j'entreprends la partie sympathique de la journée en rejoignant le Schallenberg, paradis des motards de la région.

Mais il s'agit pour moi de rejoindre Eggiwil où m'attend mon premier objectif du jour avec la petite route qui conduit à Blapbach.

L'Emmenthal n'est pas seulement un fromage plein de trous, mais surtout une région très vallonnée qui offre à chaque fois à ses sommets des points de vue imprenables sur les Alpes.

La route est étroite et technique depuis Eggiwil, mais elle en vaut largement la peine. En arrivant à Blapbach que je découvre pour la première fois, je ne suis pas déçu. Le paysage est magnifique sur 360° degrés. Un bon plan pour les photos.

J'en profite également pour me désaltérer avant de redescendre en direction de Truschachen et retrouver le réseau des routes principales.

Flèche ensuite à gauche pour rejoindre Bärau, juste avant Langnau, et mettre la flèche à droite en entreprendre la grimpée sur Lüderenalp. J'ai déjà eu l'occasion deux fois de rejoindre Lüderenalp, mais dans l'autre sens.

Le début de la montée est plutôt roulante et facile, puis la déclivité augmente, la route se rétrécit et la montée devient également plus technique. Rien de trop difficile.

Juste avant l'hôtel trônant à Lüderenalp, je m'arrête pour profiter du paysage versant sud. Magnifique.

C'est l'heure des quatre-heures et de finir mon pique-nique.

La descente sur Wasen in Emmenthal serpente à travers la forêt. La route est relativement dégradée et pleines de petits travaux.

A partir de Wasen, il est temps d'entreprendre le trajet du retour. Il me reste quelques petites perles à découvrir ou redécouvrir en passant par de petites routes.

Il en est ainsi de Moosegg où j'en profite pour boire un café en terrasse ou de Zimmerwald.

Pas besoin de partir au bout du monde, pour avoir l'impression de partir à l'aventure et à la découverte de terres inexplorées, le réseau routier suisse offre bien des occasions d'être régulièrement et heureusement surpris.

Je rejoindrais ensuite Guin et l'autoroute jusqu'à Vaulruz avant de rentrer bien heureux à la maison. Entre-temps, la nuit sera tombée.

La galerie des photos de mon Roadbook 2020 :

https://lyonelk.smugmug.com/frame/slideshow?key=Zns24B&autoStart=1&captions=1&navigation=1&playButton=0&randomize=0&speed=3&transition=fade&transitionSpeed=2&clickable=1

tags : roadbook, roadtrip, moto, BMW, 1200GS Adventure, Suisse, Emmenthal


You'll only receive email when Roadbook Café | Roadbook Coffee Bar publishes a new post

More from Roadbook Café | Roadbook Coffee Bar