Jour 4 - Prendre un bon bain à Einigen en période caniculaire (04.08.2022)

En ce jeudi 4 août, la journée s’annonce caniculaire, voire même la plus chaude de la semaine. Après les montagnes neuchâteloises, je décide de diriger CaptaineAdventure du côté du Lac de Thoune.


Je pars léger à nouveau avec mon seul sac réservoir. J’y ai enfourner mon appareil photo, mes affaires bains, mes écouteurs et un nouveau livre. Je n’oublie pas d’emporter également une gourde d’eau. Par contre, il n’est pas besoin d’emporter d’affaires de pluie…

DSC01555

CaptaineAdventure en tenue légère au col du Jaun


Pour gagner les rives du lac de Thoune, j’emprunte le col du Jaun, un classique des mes périples à moto. Il fait déjà chaud et les températures approchent les trente degrés au sommet.

DSC01556

Comme d’habitude le paysage sur les Préalpes est splendide en redescendant sur Bolligen.


Je rejoins ensuite les rives du lac de Thoune avec pour objectif la petite plage d’Einigen.

J’ai découvert cet endroit la première année où j’ai débuté la moto en 1982. Hier donc ;-).

DSC01566

Einigen est rattachée à la commune de Spiez. La plage est située dans la partie résidentielle d’Einigen, en contrebas de la route cantonale Thoune - Spiez. Il faut la trouver et il faut également trouver une place de parc (payante pour les voitures). Evidemment avec une moto, c’est un peu plus facile (quoique).

DSC01560

La plage est encerclée de maison privées disposant chacune de son hangar à bâteau donnant directement dans le lac. Elle est engazonnée sur deux niveaux.

DSC01563

Au niveau des installations, des bancs agrémentent les espaces verts. Un vestiaire hommes et un vestiaire femmes permettent de se changer et disposent de casiers fermant à clé (moyennant l’usage d’une pièce de 2,-) pour ses affaires (si nécessaire). Des WC et une douche sont également à disposition. Par contre, il vous faudra prendre votre pic-nic et vos boissons, car il n’y a pas de commerce à proximité.

DSC01565

L’eau est peu profonde et le périmètre est délimité par des bouées. Il y aussi un ponton dans l’eau. Vous entrez dans l’eau sur des gros cailloux (bien disposés), puis le sol est rapidement sabloneux. L’eau est peu profonde et un adulte garde pied jusqu’aux bouées.

En ce jeudi 4 août, la température de l’eau est très agréable et surtout rafraîchissante. Cependant, en raison de la canicule, il est conseillé de bien entrer progressivement dans l’eau. L’acclimatation est cependant rapide.


En tout, je vais y passer deux agréables heures à me baigner, à profiter de l’été et à commencer la lecture d’un nouveau roman : Métropolis de Philip Kerr, l’auteur de la fameuse trilogie berlinoise dans l’Allemagne nazie.

Philip Kerr. Metropolis

Métropolis est le dernier ouvrage de Philip Kerr et a été publié après la mort de l’auteur.

Le résumé de l’ouvrage par les édition Seuil :

Berlin, 1928. Les corps de quatre prostituées sont retrouvés massacrés dans le même quartier. Bernie Gunther, jeune flic idéaliste à la brigade des mœurs est invité à rejoindre le chef de la Kripo pour enquêter sur cette sinistre affaire.

Alors que ces meurtres laissent la population indifférente, le père de l’une des victimes, un chef de la pègre très influent, est prêt à tout pour se venger de l’assassin de sa fille.

Dès lors qu’une nouvelle vague de victimes, des vétérans de guerre handicapés, déferle sur la ville, Bernie est confronté au silence imposé par la voix montante du nazisme.

Une première enquête aux allures de course contre la montre dans un Berlin sous tension, à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

Je ne vous en dirai pas plus puisque je l’ai commencé à la plage.


A 16h00, il est temps de me changer et de remonter sur ma moto pour rentrer. Les températures ont encore pris l’ascenseur et culmineront lors de mon retour à 37 degrés. Pas de doute, la canicule est bien présente.

Written with StackEdit.


You'll only receive email when they publish something new.

More from Roadbook Café | Roadbook Coffee Bar
All posts