turabman

@turabman

N'oubliez pas que vous lisez l'opinion d'un musulman anonyme sur le net. Pas d'un savant sage éclairé. Les propos tenus sont donc à prendre comme tels. Un simple point de vue.

@@turabman Guestbook

Attaqués ?

Réponse à vie de pacha sur "l'attaque des musulmans".

Pour répondre au fait que ce qui est dit à la TV est représentatif je trouve que c'est à la fois vrai et faux. Les sujets tels qu'ils sont abordé sur ce type de chaines (bfm entre autres) sont cloisonnés et choisis par les propriétaires de ces chaînes. Le voile n'aurait absolument pas l'importance qu'il a aujourd'hui si les médias se contentaient d'ignorer ce sujet comme ils ignorent si bien (prenons un exemple) les dégâts causés par l'alcool en nous innondant de statistiques sur les familles détruites, les enfances gâchées les accidents de la route, le suicide quasi quotidien des paysans, etc, etc...
Si ils faisaient ça par exemple, avec la même dose d'émotion qu'ils mettent dans leurs débats télévisés, ils pourraient rendre tabou voir criminel la moindre canette de bière. Juste en choisissant de mettre le focus dessus plutôt que sur autre chose.
Tout ça pour dire qu'il ne faut pas les laisser dicter ce vers quoi nous orientons notre attention. C'est du temps et de l'énergie qui n'est pas utilisé à explorer d'autres champs d'action.

Il ne s'agit pas d'ignorer les attaques physiques, mais je trouve qu'il faut séparer les débats télévisés et les propositions de lois qui découlen de ces polémiques et les attaques physiques, ce sont 2 choses à traiter différement. Effectivement tout ça fait parti du même rouage je suis d'accord. Mais il ne faut pas oublier que ces sujets sont avant tout mis en avant pour masquer des problèmes très graves, et beaucoup de gens ne sont plus dupes de ces médias. Avec eux il est possible de dialoguer directement par le biais d'associations, de colloques, conférences, etc...

Il ne s'agit pas d'ignorer ces médias et de mener son petit train de vie sans s'en soucier, au contraire il s'agit d'une indifférence offensive qui vise en priorité à atténuer l'impact qu'il a sur les esprits des musulmans (et même des autres) et ce sentiment de "siège" qui pousse à la surréaction.

La manière dont sont posés les débats dans ces chaînes est truquée dès le départ pour capturer nos émotions sur des sujets creux sans rentrer dans le fond ou les sujets plus importants. Les musulmans ne devraient ni jubiler lorsqu'un Tariq Ramadan remet à sa place un/une hystérique X ou Y, ni se sentir vexés lorsqu'un Zemmour ou une Zohra Bitan dit du mal de l'islam.

Cette indifférence nous permettra de lutter ensuite sur des sujets plus importants à plus long terme qui se font de plus en plus importants dans ce pays, les gilets jaunes n'étant qu'un symptôme d'un malaise plus profond et d'une crise civiliastionnelle plus large.
Il faut enterrer la TV. Pas le poste de télévision, je parle de ces plateaux où un présentateur met 2 ou 3 personnes l'une face à l'autre et qui se tirent dessus avec des arguments qui sont comparable à des puces qui sautent dans une petite boite. C'est énorme si on se concentre sur la boite e tles sauts sont grands, mais en réalité le monde est bien plus vaste et il y a quantités d'autres manières de défendre l'islam qu'en cassant untel ou untel dans une chaine de télévision détenue par je ne sais quel groupe industriel.

Les musulmans sont pris pour cible et certes ce qui nous attend ici n'est peut être pas rose, mais tant qu'on est là, autant se concentrer sur des questions touchant à des sujets en profondeur (notre mode de vie, en quoi pose-t-il problème, quelles alternatives proposer à la surconsommation de biens, d'énergie, au matérialisme comme seul horizon de vie...). C'est en ignorant les polémiques stériles et en nous concentrant sur ces sujets qu'incha Allah on amènera les autres à en faire autant. En n'étant plus déstabilisé par tel ou tel propos choquant d'un gus ou d'une gus qui a un livre à vendre et une petite carrière misérable à mener.

Ils ne méritent pas notre attention ni nos émotions. Laissons les croupir dans l'indifférence car de toute façon les projets de loi passeront avec ou sans notre hystérie. On devrait prendre note et tirer des leçons de la manière dont ce pouvoir fonctionne. Il ne prend pas en compte les manifestations de milliers de personnes dans la rue, qui ne sont même pas musulmans, méprisant leurs aspiration. Donc en nous excitant nous ne faisons que renforcer les pseudo experts et on se trompe de combat.

Il ne faut plus mettre de jeton dans la machine. Construire ce n'est pas monter des partis, des listes, des députés pour influencer les lois... Le taux d'abstention est à lui seul révélateur d'un grand désintérêt d'une partie énorme de la population pour ces gesticulations. A nous de nous montrer stable et imperturbables face aux gesticulateurs comme à ceux prétendant nous défendre dans un système au champ de pensée limité et en perte de vitesse.

Ce ne sont que des proposition et des idées. Si quelqu'un est d'accord avec cette vision des choses alors qu'il commence à l'appliquer sur lui même et passe le message au voisin.


You'll only receive email when turabman publishes a new post

More from turabman: